Des Conseils De Course Longue Distance

4 Astuces pour une technique de course sur longue distance

Une technique de course appropriée est tout aussi importante pour les coureurs de fond que pour ceux qui font le 100 mètres plat. En effet, si une mauvaise technique peut couter aux sprinters des fractions de secondes indispensables à la victoire, une piètre technique sur une longue distance fatiguera rapidement les coureurs et les amènera à dépenser inutilement de l'énergie. Des épaules voutées et des foulées inappropriées peuvent même provoquer sur le long terme des blessures chez les coureurs de fond. Trouvez ci-dessous des conseils de course longue distance. Vous apprendrez comment maintenir et bouger votre corps afin de parcourir plusieurs kilomètres d'affilée.

1. Réduisez l'impact

L'une des différences distinctes entre les courses à courte et à longue distance est la façon dont vos jambes vous propulsent d'un pas à un autre. Les sprinters marquent le pavé avec des pas rapides et courts, pendant que leurs mollets absorbent une grande partie de l'impact. Ils peuvent cependant se le permettre, car leurs courses sont suffisamment courtes pour que leurs pas, courts et intenses, ne causent pas de blessures. Les coureurs de fond ont un tout autre challenge. Le volume de pas qu'ils feront sur une course donnée ne leur permet pas de marquer le sol avec autant de force et de vitesse. Au lieu de laisser les mollets supporter la majorité de l'impact, ces coureurs devraient écarter leur foulée. Le pas devrait plus ressembler à une glissade complète qu'à un brusque jaillissement. Les mollets et les quadriceps doivent travailler de concert pour faire avancer le corps.

2. Renforcez et Allongez

Les jours où vous ne courez pas, faites des exercices pour construire les différents muscles de la jambe qui supportent votre foulée. Les flexions raffermiront vos quadriceps, et de bons et solides étirements traceront vos mollets et assureront votre flexibilité. En effet, ces exercices exigent que vous étendiez une jambe devant vous aussi loin que possible, pendant que vous gardez l'autre étendue derrière et que vous abaissez complètement votre genou. Travailler votre jambe à un rythme rapide et aérobic ou musical augmentera aussi votre agilité tout en renforçant les muscles.

3. Exercez votre posture

Construire votre dos, vos épaules et les muscles de la poitrine vous aidera à garder une posture adéquate et à supporter votre torse pendant les longues courses. Vous pouvez facilement vous avachir quand le reste du corps est fatigué, mais affaisser vos épaules sur une course de distance vous fatiguera plus rapidement que le maintien d'un dos fort et droit ne le ferait. En plus de votre routine de course, assurez-vous de faire des pompes et d'autres exercices pour renforcer votre torse. La forme très fermement alignée requise pour des pompes saura vous être favorable lors d'une course. Exercez votre posture toute la journée en maintenant un dos très droit lorsque vous vous asseyez à votre bureau pour travailler.

4. Sculptez vos muscles abdominaux et vos bras

De forts abdominaux supporteront votre dos et maintiendront votre corps en équilibre pendant que vous glissez en avant. Faites quelques séries d'étirements une semaine après vos courses, mais faites attention à ne pas trop forcer sur votre cou ou sur vos épaules. En outre, assurez-vous de garder des bras forts et volontaires pendant que vous courez. Faites ce qui vous sera le plus confortable, mais garder vos avant-bras à un angle d'à peu près 90° par rapport à vos bras avec vos coudes légèrement penchés serait un bon modèle. Balancer vos bras juste devant vous augmentera votre vitesse, alors que les balancer autour de votre abdomen vous aidera à maintenir l'équilibre pour votre technique de course. Si vous appliquez ces différents conseils de course longue distance, vous commencerez à voir très vite des améliorations dans vos performances.